Comment préparer le repas pour une fête durable ?
0 5 minutes 8 mois

Que ce soit pour un repas de réveillon de Noël, de Noël ou de Nouvel An, cet article présente des astuces pour que le repas soit bien préparé. Pour ces fêtes, les familles se préparent pour un repas festif afin de sortir de l’ordinaire et pour ravir les convives. Pendant les fêtes, les gens oublient toujours l’écoconsommation pratiquée le long de l’année. Il est nécessaire de préciser que durable ne veut pas dire austère.

Il est possible de gâter les papilles en gardant une sorte d’empreinte écologique assez légère. Afin d’arriver aux objectifs, il est important de se laisser guider par deux idées principales. Il faut choisir les ingrédients qui sont les plus durables. Il faut aussi éviter de gaspiller les aliments pendant les fêtes. Cet article présente des astuces pour effectuer un repas écologique durant les fêtes.

La prise de connaissance du goût des invités

Il est nécessaire de connaître la préférence des invités en matière de repas. Il faut connaître s’ils sont carnivores, végétariens, allergiques aux crustacés ou intolérants aux produits laitiers. Il est nécessaire de se renseigner avant de préparer le menu. La bonne préparation permet d’éviter les convives frustrés et les plats à moitié remplis dans la cuisine.
Il est aussi important de savoir comment s’adapter au menu. Il est possible de trouver un menu qui convient aux invités, de prévoir des recettes qui conviennent à tout le monde facilement. Il est possible de remplacer ou d’enlever des ingrédients suivant les préférences des invités. Prendre des informations et médias surs les invités devient primordial dans ces évènements. Il est aussi possible d’opter pour un repas pierrade qui est à la fois simple et convivial. Cela permet à tout le monde de composer une assiette sans justifier les éventuelles préférences ou intolérances.
Il est possible de jouer avec une carte de convivialité. Cela consiste à ce que chacun amène une partie de repas. Il ne faut pas oublier de dire aux invités de venir avec des plats durables. Il est aussi possible de demander aux invités de venir avec des boîtes de conservation pour partager les restes entre les invités et pour éviter les déchets.

Le choix des recettes pour la cuisine durable

Il est important de respecter des critères pour bien préparer un menu de fêtes. Il est important d’opter pour des ingrédients locaux et de saison. Pour la fête de fin d’année, il est tentant d’opter pour un repas avec des tomates et des fraises. Si les invités comme les amis ou la famille ne sont pas du coin, c’est l’occasion de leur faire découvrir les recettes du territoire.
Lors des fêtes, il est préférable de modérer les viandes et les poissons et être généreux en légumes. Il est recommandé de ne consommer pas plus de 70 g de viandes par jour. C’est aussi l’occasion d’appliquer cette règle. S’il y a de la viande dans le menu, il faut la mettre soit en entrée, soit en plat de résistance, mais pas les deux.
Pendant les fêtes de fin d’année, les gens ont tendance à manger beaucoup de sucre et de boire beaucoup d’alcool. En outre, il est important de consommer avec modération. L’alcool et le sucre sont néfastes pour la santé et peuvent même favoriser le cancer. Il est aussi possible de tester des recettes de desserts avec moins de sucre et consommer des vins bio et aussi naturels. Ces actions permettent de sécuriser les invités avec l’indigestion due aux sucres et à l’alcool.
Il est aussi important d’accepter les compromis. Si les invités demandent des ingrédients ou un repas spécifique, il est possible de proposer un repas en relation avec la proposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.