diagnostics immobiliers
0 4 minutes 5 mois

Les diagnostics immobiliers sont des étapes obligatoires dans le cadre d’une vente ou d’une location immobilière. Ils sont effectués dans le but de sécuriser la transaction immobilière tout en offrant une protection aux vendeurs et locataires en cas de contentieux. La liste des diagnostics immobiliers ne cesse d’ailleurs à s’allonger. Si vous voulez tout savoir sur les diagnostics immobiliers, cet article fait le tour de la question.

Les avantages de faire réaliser des diagnostics par une agence immobilière

Bien plus qu’une obligation légale, le diagnostic immobilier offre de nombreux avantages. Pour commencer, il permet de garantir la salubrité et la viabilité d’un bien immobilier. Pour cela, il consiste à faire des examens approfondis du bâtiment pour déterminer son état général ainsi que les éventuelles anomalies et risques qu’il pourrait représenter. Ainsi, le fait de réaliser ce type de diagnostic s’inscrit dans une démarche de santé publique, de protection de biens, mais aussi de préservation de l’environnement. Autrement dit, il permet de protéger les occupants de la maison, les travailleurs qui interviennent sur les lieux et les biens qui s’y trouvent. En outre, le diagnostic immobilier permet aussi de mettre en valeur le logement à louer ou à vendre. En effet, il dresse un bilan détaillé des atouts et des faiblesses du bâtiment. De quoi permettre aux acheteurs et locataires de prendre leur décision sur le bien à acheter. Enfin, il permet d’exempter les propriétaires de la garantie de vices cachés. Toutefois, si certains diagnostics immobiliers sont obligatoires, il y a d’autres qui ne le sont pas, mais qui restent néanmoins tout aussi essentiels pour garantir la santé et la sécurité des habitants.

Quels sont les diagnostics importants en cas de vente et de location immobilière ?

Avant de réaliser les diagnostics immobiliers d’un bien, encore faut-il savoir les diagnostics importants pour différents types de transaction immobilière, vente ou location. En cas de vente, les diagnostics immobiliers à fournir sont le diagnostic termite, mérule, amiante, exposition plomb, électricité, ERP,  assainissement et gaz. En revanche, en cas de location immobilière, les diagnostics dits obligatoires sont la loi Boutin, DPE, ERP, gaz, électricité et amiante. Pour ceux qui ne le savent pas, le DPE est un diagnostic de performance énergétique visant à estimer la consommation énergétique du bien et ses émissions de gaz à effet de serre. Quant au diagnostic amiante, il concerne tous les établissements construits avant le 1 er juillet 1997. Le but de ce diagnostic est de détecter la présence d’amiante dans les matériaux et éléments qui composent le bien. Pour ce qui est des diagnostics de gaz et électricité, ils permettent de contrôler l’état des installations du logement pour prévenir de tous les potentiels risques. S’agissant des diagnostics dits facultatifs, on peut citer le diagnostic technique global (DTG), le diagnostic QAI (qualité de l’air intérieur) et le diagnostic numérique.

Conclusion

Ce sont en somme les diagnostics immobiliers obligatoires à valider avant de mettre votre bien en vente. Aussi, il vous faut tenir compte de ce détail avant de conclure un achat immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *