outillage automobile
0 4 minutes 1 mois

La clé du succès d’une bonne révision et d’un bon entretien d’un véhicule doit indéniablement passer par des outils adaptés et de qualité. Le contenu de la boîte à outils peut varier selon le véhicule. Cependant, il existe quelques bases qui permettent à un mécanicien ou un bricoleur d’effectuer une multitude de tâches. Tour d’horizon de ces derniers dans cet article.

La qualité à mettre en avant : pourquoi ?

On vous a sûrement déjà parlé de la clé à molette sur votre établi, et pour de nombreuses tâches quotidiennes, cet outil seul ne suffit pas toujours. Cela est particulièrement vrai lorsque des travaux de réparation ou d’entretien doivent être effectués sur votre voiture, car le moteur de la voiture est surtout un endroit inaccessible et peut nécessiter l’utilisation d’outils spécifiques, comme une clé dynamométrique que vous pouvez utiliser pour serrer le chauffage électrique selon la fiche d’instructions du constructeur automobile.

En utilisant des outils à main de qualité pour la finition de votre voiture, vous bénéficierez des meilleures conditions de travail. Par exemple, vous ne risquez pas de voir votre outil tomber dans le moteur car il n’a pas de revêtement antidérapant, et vous ne risquez pas qu’il se casse.

Vous pourrez alors travailler avec méthode et précision, ce qui bien sûr vous aidera grandement à effectuer diverses tâches avec le plus grand contrôle possible, en donnant à votre voiture le meilleur des soins.

Clés et kit vidange

Voyons d’abord les clés, elles viennent dans une tonne de formes et de tailles. Par exemple, des clés à fourche fixes classiques (clés polygonales, clés à fourche et clés mixtes pour serrage à force), des clés à douilles (avec jeux de douilles) ou des clés à cliquet. Ensuite, il y a les pinces, notamment les pinces multiprises, les pinces universelles, les pinces à bec courbé ou encore les pinces coupantes.

D’autres outils essentiels incluent un marteau auquel un mécanicien ou un apprenti mécanicien peut ajouter des tournevis plats et cruciformes, des ciseaux, des maillets en caoutchouc et des cales en bois pour éviter d’endommager les pièces fragiles.

Quelques autres accessoires courants permettront de compléter la mallette, à savoir des kits de vidange d’huile, des couteaux, des miroirs qui permettent de voir les endroits difficiles d’accès et une lampe de poche pour les coins sombres ou offrant un éclairage direct.

Par contre, qu’en est-il de l’entretien de ces outils ?

Pour obtenir ces outils, sachez qu’il existe plusieurs sites Web qui vendent du matériel pour réparer les voitures. Un mécanicien ou un bricoleur pourra donc facilement trouver tout ce dont il a besoin sans se soucier de la qualité.

Aussi, en termes d’investissement personnel, il est plus nécessaire d’acheter du matériel de qualité. De plus, des outils cassés peuvent être dangereux et causer des blessures.

Il est à noter que pour une conservation à long terme de l’outil AUTOMOBILE, on doit l’essuyer régulièrement après chaque utilisation et le ranger avec soin. Aussi, il faudra le garder à l’abri de l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.