Bouquet d’eucalyptus
1 5 minutes 2 mois

L’eucalyptus est un grand arbre aromatique originaire d’Australie. Il est également connu sous le nom de gommier bleu en raison de la gomme qui s’échappe des plaies de l’arbre. La rusticité de l’arbuste varie en fonction de l’espèce. Certaines résistent à des températures aussi basses que -20 ° F ! Il contribue au verdissement de la saison automnale. Son attrait provient de son feuillage persistant, aux formes elliptiques et délicates, dont la couleur varie du vert bleuté au gris argenté. C’est une belle pièce de décoration intérieure ! Voici quelques conseils pour vous aider à choisir les meilleures fleurs d’eucalyptus pour votre bouquet.

Se référer à la beauté de l’écorce de l’arbre

La beauté de l’écorce colorée de l’Eucalyptus, qui se détache en longs rubans au fil du temps pour révéler des teintes étonnantes, est également prisée.

L’écorce de l’Eucalyptus niphophila vieillit en un patchwork de blanc crème, de gris et de brun rougeâtre. L’écorce de l’E. parviflora s’exfolie pour révéler de superbes nuances de gris, de brun clair, d’acajou et d’orange.

Considérer la période de floraison

La période de floraison varie beaucoup d’une espèce à l’autre ; sous notre climat, elle est parfois absente, comme chez Eucalyptus gunnii, et peut se produire en été, en hiver ou toute l’année. Les fleurs n’apparaissent que sur des plantes âgées de trois ou quatre ans. Elles éclosent sous forme de petits pompons discrets et contribuent à l’attrait de l’arbre, surtout lorsqu’un grand nombre d’insectes sont attirés par elles. Après la floraison se forment de gros fruits sous forme de capsules, très appréciés en art floral.

Les délicates fleurs blanc crème de l’E. parviflora nous font honneur dans les climats chauds de la fin de l’été à l’automne, voire jusqu’à l’arrivée de l’hiver. De mai à juin, l’Eucalyptus pauciflora ssp. Niphophila et l’Eucalyptus « Baby Blue » fleurissent. Les pompons blancs de l’Eucalyptus niphophila fleurissent abondamment au printemps.

Tenir compte de la rusticité

La rusticité des espèces d’Eucalyptus est très variable. Certaines variétés sont assez rustiques dans des conditions de culture idéales (bon emplacement, bon drainage) et peuvent être plantées dans toutes nos régions, y compris les plus rudes, si elles se sont acclimatées dans nos jardins où le froid est léger et bref, bénéficiant d’hivers doux. La résistance au gel a été un facteur dans la sélection de la majorité des variétés proposées.

Le gommier des neiges, Eucalyptus niphophila, est sans doute l’une des plantes les plus résistantes au froid, supportant des températures aussi basses que -18 °C dans un sol bien drainé et ne craignant pas la neige. L’Eucalyptus gunnii « Azura » se distingue par sa rusticité jusqu’à -15 °C. E.parviflora est un excellent choix pour tous nos jardins français car c’est une espèce rustique qui peut supporter des hivers enneigés et des températures aussi basses que -18/-20 °C.

Les cultivars nains, quant à eux, ne supportent que le froid léger et de courte durée (jusqu’à 10 °C), mais peuvent être conservés dans une pièce fraîche et lumineuse pour une protection maximale contre le gel. L’« arbre arc-en-ciel », Eucalyptus deglupta, ne doit être planté que dans des climats sans gel. A vous donc de faire le bon choix pour obtenir un bon bouquet d’eucalyptus.

Une réflexion sur “ Bouquet d’eucalyptus : comment faire le bon choix ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *